Score 50 : Kevin Keegan, Red dingue

Légendes du passé comme stars d'aujourd'hui, tous ont marqué le football de leur empreinte. La rédaction de Score s'est donc réunie et a composé son Top 50 des plus grands joueurs de football de tous les temps, que nous vous ferons partager jour après jour. 37ème place aujourd'hui avec Kevin Keegan.

Illustration : "Score 50 : Kevin Keegan, Red dingue"

Un parcours à faire pâlir l'expert en la matière Jamie Vardy. Un parcours qui prouve à tous que de la quatrième division amateure à la séléction britannique, il n'y a qu'un pas. Un pas qu'a su franchir Kevin Keegan dans sa carrière pourtant cahotique a ses débuts, lui qui n'a atteint le niveau professionnel qu'à l'âge de 21 ans du côté de Liverpool, avec qui il a dominé l'Europe et ses environs.

Snobé par les plus grands clubs dans sa jeunesse, il réalise un essai à Coventry, alors en deuxième division, sans réussite. C'est finalement le club semi-professionnel de Scunthorpe qui va lui faire confiance et lui donner sa chance, qu'il aura bien rendu au club de ses débuts. En trois saisons, il les hisse d'une division, et quitte le club vers Liverpool après 141 matches et 22 buts. Puis direction la Mersey pour six années et 321 matches légendaires qui vont faire de lui l'un des meilleurs buteurs de l'histoire des Reds, dépassé depuis quelques semaines à peine par Mohamed Salah. Après trois titres de champion, il ramène finalement la Ligue des Champions du côté de Liverpool en 1977, piur son dernier match au club. Une expérience couronnée de succès sur le continent, à Hambourg, et il revient en Angleterre du côté de Southampton puis Newcastle, ou il finit sa carrière. Avec l'Angleterre, il n'aura subi qu'une succession de revers, dans une période ou le onze des Three Lions était au plus faible, avec au mieux comme meilleure performance une élimination en quart de finale de la Coupe du monde 1982.

Son palmarès :

Championnat d'Angleterre : 1973, 1976, 1977

Championnat d'Allemagne : 1979

Coupe d'Angleterre : 1974

Ligue des Champions : 1977

Ballon d'Or : 1978, 1979

37ème du classement, avec 47 pts

Relisez l’article précédent sur Buffon ici.

Encore plus de football

Voir plus