Suivez-nous!

Stade Bollaert-Delelis

Le stade Bollaert-Delelis est le stade de football le plus important du Pas-de-Calais. Situé à Lens, ce stade a été construit de 1932 à 1933, il s’agit du terrain sur lequel le Racing Club de Lens joue ses matchs depuis son ouverture. (Sauf lors de la saison 2014-2015, période durant laquelle le stade a subi des travaux pour l’Euro 2016) Après cette rénovation, la capacité du stade est passée de 41 229 à 38 223 place, pour une ville comportant 36 728 habitants.

Le stade a donc déjà accueilli plus de spectateurs qu’il n’y a d’habitants à Lens.

Le nom de ce stade porte le nom de deux personnalités très importantes de la ville de Lens : Le premier, Félix Bollaert, était directeur commercial de la Compagnie des mines de Lens, soucieux du développement des clubs sportifs de la région c’est lui qui a décidé la construction du stade en 1931, entre les fosses minières 1 et 9.

Le second, André Delelis, était maire de Lens et ministre du gouvernement Pierre Mauroy qui « sauva » le stade et l’équipe au moment où, à la fin de l’exploitation de charbon, les houillères s’en sont dessaisi.

Capacité

38 223 places

LOCALISATION

Avenue Alfred-Maës,

62300 Lens, France

50° 25′ 58″ N

2° 48′ 54″ E

Surface

Pelouse hybride

UN PEU D’HISTOIRE

Le RC Lens accède pour la première fois de son histoire à l’élite du football français en 1937. Le stade, de forme ovale à l’époque, a été construit et était entretenu par des mineurs, qui animaient les tribunes les jours de matchs, le stade devint une fierté de la ville et acquit une certaine réputation. L’éclairage arrivera en 1954, permettant au RC Lens de disputer des matches en nocturne.

Tribunes

Le stade a subi pas mal de modifications au cours de son histoire, notamment des rénovations pour des évènements comme la Coupe du monde de football 1998 ou encore l’Euro de Football 1998. Toutes les places du stade étaient assises jusqu’en 2018, la Tribune latérale Marek, occupée par le Kop Lensois est devenue une tribune debout suite aux nombreuses demandes des supporters.

Ce stade et cette tribune Marek se démarquent des autres stades français et internationaux puisque dans nombre d’entre eux, les aficionados sont habituellement placés derrière les buts.

Lepagnot (7 980 places)

Cette tribune porte le nom de Max Lepagnot, ancien dirigeant et président du district d’Artois. Cette tribune a été, dans un premier temps, agrandie à l’occasion du championnat d’Europe des Nations de 1984, puis a subi une refonte totale pour la Coupe du monde de 1998. Cette tribune latérale peut accueillir 7 980 spectateurs assis et est répartie sur trois niveaux : La Lepagnot première, la Lepagnot Honneurs et la Présidentielle. Entre la Lepagnot première et le premier niveau, se trouvent deux niveaux : Privilège et Prestige réservés aux partenaires et sponsors du club. Les vestiaires, tribunes de presses, installations sportives, salles de soins ainsi que des salons se trouvent également dans cette tribune.

Marek – Xercès (8 494 places)

Tony Marek est un ancien joueur et entraîneur de Lens, Xercès Louis quant à lui, était un joueur international français dans les années cinquante également passé par Lens. Ces tribunes forment chacune deux niveaux, et sont situées en face de la Lepagnot. En 1978, elles sont reconstruites à la place des anciennes « secondes » (Nom de ces tribunes à l’époque). Les parties hautes et basses avaient respectivement une capacité de 5 000 spectateurs assis et 10 000 debout.

Après la rénovation de ces tribunes pour la Coupe du monde 1998, elle passe à une capacité de 8 494 places assises et a la particularité, pour une latérale, d’accueillir le célèbre Kop lensois.

Trannin (12 178 places)

Henri Trannin, qui donne son nom à cette tribune, était gardien de but au club dès ses 18 ans, directeur sportif du RC Lens de 1952 à 1956 il est décédé en juillet 1974. Son nom a été donné à la tribune le 4 décembre 1976.

Située sur la gauche des bancs de touche, c’est la première grande tribune construite en 1977, elle a remplacé le virage ouest. Comme la Lepagnot, elle a été totalement reconstruite à l’occasion de la Coupe du monde 1998 et est passée d’une capacité de 12 000 places debout à 12 226 places assises réparties sur trois niveaux. (12 178 places en juillet 2008) Sa forme particulière en biseau est due à la présence de la voie ferrée qui sert au passage de la ligne ferroviaire Arras – Dunkerque – Lens.

C’est au premier niveau de cette tribune que les parcages visiteurs sont accueillis (côté Lepagnot). Tout le niveau est mis à leur disposition en cas de gros déplacement.

Delacourt (12 577 places)

La tribune porte le nom d’Élie Delacourt, un ancien président des supporters. Elle est située derrière un but et fait face à la Trannin qui a la même architecture.

Elle a été reconstruite en 1996 et peut accueillir 12 526 spectateurs, ce qui en fait la tribune du stade avec la plus grande capacité, allant jusqu’à 12 577 places en 2004 avec l’abaissement des grilles, et même 20 000 places debout avant le championnat d’Europe des Nations 1984.

Les services administratifs du stade ont été relogés dans cette tribune en 2004.

Affluence record

48 912 Personnes

Le 15 février 1992 lors de Lens – Olympique de Marseille

Dimensions du terrain

105 mètres × 68 mètres

EVENEMENTS MAJEURS

Coupe du monde 1998

Lens était ville hôte l’année de sacre de la France, six rencontres s’y sont déroulées dont le huitième de finale entre la France et le Paraguay où Laurent Blanc a inscrit son fameux but en or qui mena la France en quarts de finale.

21 juin 1998

Lors du match Allemagne / Yougoslavie en coupe du monde, Un gendarme du nom de Nivel fut grièvement blessé par des hooligans allemands. Le sélectionneur croate de l’époque, porta un képi durant le reste de la compétition pour lui rendre hommage.

Coupe du monde de Rugby 1999 et 2007

Bien qu’étant un stade de football, Bollaert a accueilli plus de coupes du monde de rugby que de football.

9 juin 2009

Concert de Johnny Hallyday pour son Tour 66.

Euro 2016

Le stade a accueilli 4 matchs des Championnats d’Europe 2016, 3 matchs de poules parmi lesquels Angleterre-Pays de Galles, un match sur le terrain et en tribunes entre les deux pays du Royaume-Uni. Et un des huitièmes de finale opposant la Croatie et le Portugal.

Bollaert Développement, l’équipe responsable des évènements au stade, a également été victime d’un escroc se faisant passer pour l’organisateur des concerts du chanteur britannique Robbie Williams. L’auteur de cette supercherie a été condamné à deux ans et demi de prison ferme.

PROCHAIN EVENEMENT

Indiquer le prochain évènement se déroulant au stade (Football ou non)