Suivez-nous!

Biographie 

Mike Maignan est un gardien international français né à Cayenne en Guyane Française, le 3 juillet 1995. Il évolue aujourd’hui au poste de gardien numéro 1 au LOSC. Le petit passe son enfance en Guyane où durant cette période il n’aime pas du tout le foot. Il avoue même pleurer dès qu’une partie de ballon a le malheur d’être diffusée sur le téléviseur familial. C’est lors d’une visite au McDonalds que Mike découvre les joies du ballon. En effet, pour la promotion de l’Euro 2000, le « Menu enfant » de la multinationale américaine propose un ballon en mousse, en compagnie du repas. Il ne lâchera plus son ballon. À l’âge de 8 ans, Mike Maignan rejoint la métropole pour s’installer en région parisienne à Villiers-le-Bel, où il va commencer de jouer au football à la Jeunesse Sportive de sa ville dans la foulée. Il commence au poste d’attaquant avant d’être testé dans les buts pour dépanner. Un poste qu’il ne quittera jamais. 

Durant son enfance en région parisienne, Maignan n’aime pas l’école et se fait souvent remarquer en classe pour les mauvaises raisons. De plus, ses notes ne sont pas bonnes du tout. À l’époque, le fan de Liverpool qu’il était passe son temps à jouer au football avec ses copains dans les quartiers de Paris. En 2007, le PSG le sollicite et le met à l’épreuve pour qu’il change et améliore ses notes et son comportement. Mission accomplie puisqu’en 2009, le jeune Mike s’est amélioré et rejoint le centre de formation du PSG. La suite, c’est une progression rapide avec les jeunes du PSG, une apparition en professionnel lors d’un stage de préparation en Autriche et une signature au LOSC à l’été 2015.

 Le gardien caractériel fait ses gammes en compagnie de Vincent Enyeama, et obtient le statut de numéro 1 à l’arrivée des nouveaux propriétaires. Il ne lâchera plus jamais sa place. Celui qui retourne chaque dans son quartier des Carreaux, à Villiers-le-Bel pour jouer au foot avec ses potes, engrange de l’expérience et fait partie des meubles au sein du LOSC aujourd’hui. Durant les deux dernières années, il a découvert l’Equipe de France, l’Europe et la Ligue des Champions et la lutte pour le titre en Ligue 1. 

Palmarès  

Au sein de l’effectif du Paris Saint-Germain : 

  • Double vainqueur de la Ligue 1 (2014, 2015)
  • Vainqueur de la Coupe de France (2015)
  • Double vainqueur de la Coupe de la Ligue (2014, 2015)
  • Triple vainqueur du Trophée des Champions (2014, 2015, 2016)

LOSC : 

  • Joueur du mois de novembre 2017 by Partouche 
  • Meilleur gardien de Ligue 1 (Trophée UNFP 2019)
  • Equipe type de la Ligue 1 2018-2019 (Trophée UNFP)

Carrière 

Saison 2013-2014 : Paris Saint Germain U19

  • Matchs joués : 5 (5 en Youth League) 
  • Minutes jouées : 450
  • Buts concédés : 4
  • Clean sheets : 1

Saison 2014-2015 : Paris Saint-Germain réserve

  • Matchs joués : 21
  • Minutes jouées : 1,890
  • Buts concédés : Non fourni
  • Clean sheets : Non fourni

Saison 2015-2016 : Paris Saint-Germain & Lille OSC 

  • Matchs joués : 5 (4 en Ligue 1, 1 en Coupe de la Ligue)
  • Minutes jouées : 379
  • Buts concédés : 4
  • Clean sheets : 1

Saison 2016-2017 : Lille OSC 

  • Matchs joués : 12 (7 en Ligue 1, 4 de Coupe de France, 1 en Coupe de la Ligue)
  • Minutes jouées : 1,015
  • Buts concédés : 14
  • Clean sheets : 5

Saison 2017-2018 : Lille OSC

  • Matchs joués : 36 (34 en Ligue 1, 1 en Coupe de France, 1 en Coupe de la Ligue)
  • Minutes jouées : 3,216
  • Buts concédés : 57
  • Clean sheets : 6

Saison 2018-2019 : Lille OSC 

  • Matchs joués : 42 (38 en Ligue 1, 3 en Coupe de France, 1 en Coupe de la Ligue)
  • Minutes jouées : 3,780
  • Buts concédés : 37
  • Clean sheets : 17

Saison 2019-2020 : Lille OSC 

  • Matchs joués : 37 (28 de Ligue 1, 6 de UEFA Champions League, 3 de Coupe de France)
  • Minutes jouées : 3,312
  • Buts concédés : 45
  • Clean sheets : 13

Saison 2020-2021 : Lille OSC (au 4 février 2021)

  • Matchs joués : 29 (23 en Ligue 1, 6 en UEFA Europa League)
  • Minutes jouées : 2,614
  • Buts concédés : 23
  • Clean sheets : 13

Valeur marchande : 20 000 000 € (15 octobre 2020)

Sélection nationale 

Octobre 2010 : La vie en Equipe de France commence très tôt pour Mike Maignan. Le natif de la région parisienne débute avec les U16 en octobre 2010. Résultat, défaite contre les Pays-Bas en match amical (2-1). 

Février-Mai 2012 : Il rejoint la sélection U17 pour y disputer 4 matchs amicaux avant de disputer l’Euro U17 en mai 2012. La France dans le groupe de l’Islande, l’Allemagne et l’Allemagne termine 3ème et ne verra pas la suite de la compétition. Mike Maignan encaissera 6 buts en 3 matchs. 

2016 : Mike Maignan, après quelques rencontres avec les U18 et les U19 retrouve réellement le groupe des Espoirs pour les qualifications pour le prochain Euro. Il dispute quatre matchs des qualifications et ne perd aucun des matchs. 

Mai 2019 : Le gardien lillois est appelé pour la première fois de son histoire en équipe de France A, le 21 mai 2019. Il remplace Steve Mandanda, blessé et Hugo Lloris, occupé pour la finale de la Ligue des Champions. Il reste sur le banc contre la Bolivie et contre Andorre. Depuis 2019, il est régulièrement appelé à chaque rassemblement en tant que 3ème gardien. 

Octobre 2020 : Le 7 octobre 2020, comme lors de son premier rassemblement, Maignan substitue Mandanda et entre en jeu à la mi-temps pour la deuxième période de la rencontre France – Ukraine (7-1). Il encaissera un but à l’heure de jeu d’une belle frappe pleine lucarne difficile à attraper pour l’ancien parisien. 

Parcours 

2003 : Mike Maignan commence le football dans le club de Villiers-le-Bel, à l’âge de 8 ans. Il commence en tant que joueur de champ, au poste d’attaquant. Il découvre ensuite le poste de gardien pour dépanner lors d’un tournoi et ne quittera plus poste. 

2009 : Il signe au Paris Saint-Germain, à l’âge de 14 ans, où il rejoint le centre de formation parisien grâce à de meilleurs résultats scolaires qu’en 2007 où il devait déjà intégrer le club de la capitale.

Juin 2013 : Après quatre années pleines au sein des équipes de jeunes, Mike Maignan signe son premier contrat professionnel avec le Paris Saint-Germain, le 4 juin 2013.  

Juillet 2013 : Le 9 juillet, soit un mois après sa signature professionnelle, Maignan joue son premier match avec les A, en match de préparation avec le PSG contre le Strum Graz. Il rentre à la 67ème et encaisse le dernier but de son équipe. Mais il montre un beau visage et arrête plusieurs offensives.  

Août 2015 : Deux ans plus tard et aucune apparition du jeune dogue dans le onze parisien en Ligue 1, il signe pour 5 ans au LOSC, le 18 août 2015, en tant que doublure de Vincent Enyeama, gardien titulaire depuis quelques années. 

Septembre 2015 : Quelques semaines après sa signature dans le Nord, Maignan substitue Enyeama, exclu pour avoir concédé un penalty devant Paul-Georges Ntep. À l’heure de jeu, le numéro 2 effectue ses premiers pas et arrête un penalty (1-1). Il en arrêtera un autre contre Reims quelques matchs plus tard. 

Aout 2017 : Après deux saison en tant que doublure, le Guyanais de naissance obtient la confiance de Marcelo Bielsa qui le place en tant que numéro 1 dans les cages lilloises. Un choix pas forcément payant puisque la saison lilloise est catastrophique. D’ailleurs, dès la deuxième journée, il est expulsé pour avoir envoyé le ballon dans la tête d’un strasbourgeois lors de la défaite 3-0 à La Meinau. 

Mai 2018 : Lille doit se maintenir et reçoit Dijon pour valider le maintien. Maignan, attiré par le dribble, 

Mai 2019 : Maignan se relève et effectue une saison 2018-2019 presque parfaite avec 38 matchs de L1 sur 38. Il est récompensé en étant élu « Gardien de l’année en L1 » par l’organisme syndical des joueurs de l’UNFP. 

Septembre 2020 : Mike Maignan découvre le vrai « haut-niveau » en disputant son premier match européen contre l’Ajax Amsterdam, le 17 septembre à la Johan Cruyff Arena. Défaite 3-0 et dur apprentissage. 

Janvier 2021 : Souvent annoncé partant, Mike Maignan apprécie son rôle de cadre au sein de l’équipe lilloise qui marche très bien actuellement. Mike Maignan poursuit sa carrière dans le Nord et cela lui réussit bien, bientôt six ans après son arrivée du PSG. 

Publicité