Suivez-nous!

Football

Arnaud Kalimuendo : le « titi » a pris son envol chez les Ch’tis

Révélation de cette saison en Ligue 1, Arnaud Kalimuendo est passé très rapidement de jeune espoir à buteur à quelques reprises en Ligue 1. Devenu pilier de l’attaque lensoise, la question de son avenir se pose de plus en plus.

La genèse d’un attaquant à l’instinct de buteur

Arrivé dans le club parisien durant l’année 2012 après avoir repéré par des recruteurs du club lorsqu’il jouait dans le club de Saint-Cloud, Arnaud Kalimeundo arrive au départ dans l’association Paris Saint-Germain car le joueur n’avait pas encore l’âge de rentrer dans le centre de formation. Le jeune Arnaud prend son mal en patience et finit par intégrer le centre de formation du club phare de la capitale. Les années passent et le natif de Suresnes (92) s’intègre parfaitement bien devenant rapidement l’un des espoirs du Paris Saint-Germain. Attaquant puissant, rapide et technique, il va faire une entrée fracassante en Youth League dès sa première année dans la compétition. En 2018-2019, il inscrira 5 buts en 7 matchs dans la compétition sans compter les autres réalisations en championnat. Cette année-là, il impressionne par son bagage physique et sa combativité à toute épreuve.

L’année suivante, Kalimuendo continue sa progression aux cotés notamment d’autres titis comme Timothée Pembélé ou encore Tanguy Kouassi, parti continuer sa progression au Bayern Munich. En trois rencontres de Youth League disputées, il inscrit 4 buts dont un triplé au stade Alfredo di Stefano du Real Madrid. Malgré cela, l’équipe parisienne ne passe pas les poules, mais l’attaquant n’en démord pas et continue de marquer notamment en Coupe Gambardella, qui n’ira jamais au bout. à cause de la crise sanitaire. Alors, suite à sa progression fulgurante, le joueur va quitter le nid et s’envoler vers le Nord de la France, en prêt.

Les raisons du prêt à Lens

Après un Final 8 épuisant, où le PSG s’est incliné en finale, cette foutue pandémie a obligé à rapprocher les compétitions et cela n’a pas aidé le club de la capitale. Pour sa première rencontre à Lens, Thomas Tuchel envoie une équipe bis avec notamment pour la première fois, la présence d’Arnaud Kalimuendo en pointe de l’attaque. Le joueur se montre bien, mais ne reportera plus le maillot parisien par la suite. Sur le banc contre Marseille, Metz et Nice, il ne sera même plus sur la feuille de match pour les rencontres contre Reims et Angers. Une situation qui donne envie au joueur d’aller gratter du temps de jeu en prêt. Le joueur est revenu sur son choix de venir au RC Lens pour PSG United : « J’aurais pu rester à Paris, mais j’ai fait ce choix pour le temps de jeu. J’avais d’autres options, en France ou à l’étranger J’ai choisi Lens car leur discours m’a plu, le coach (Franck Haise) me suivait, c’est un club historique. J’ai vu leurs matches, c’est solide (…) C’est une équipe intéressante, j’ai envie d’apporter ma touche. »

« Je ne suis pas rassasié, je veux tout donner pour l’équipe. »

Arnaud Kalimuendo, à Goal en évoquant son avenir.

Une saison révélatrice

Au sein du groupe lensois, le natif de Suresnes se sent très bien et s’intègre très vite notamment grâce à Ismael Boura et Löic Badé. Il fait sa première apparition avec le RC Lens sur la pelouse du rival lillois. Il entre à la mi-temps et voit son équipe perdre 4-0 face au rouleau compresseur lillois. Un match plus tard, après le match fou contre Reims (4-4), Kalimuendo ouvre son compteur but en Ligue 1 et avec le RC Lens en offrant la victoire à ses coéquipiers sang et or au Stade Gaston Gérard de Dijon (0-1). Le joueur enchaîne les apparitions et devient rapidement un incontournable de la rotation lensois. Aux côtés de Ganago ou encore de Kakuta, il garde ses qualités de puissance tout en progression sur sa vision du jeu, son altruisme et sa technique. Si Lens en est là aujourd’hui, c’est aussi grâce à lui. 23 matchs avec le Racing et 7 buts et 5 passes décisives pour celui qui apprécient encore au PSG. Performant, son avenir pose donc question aujourd’hui.

Le Stade Stade Bollaert-Delelis, enceinte où Arnaud Kalimuendo aura su montrer ses qualités. Mais jusque quand ?

Un avenir en Nord ?

En effet, le peuple artésien aimerait bien le voir rester tandis que les supporters parisiens verraient d’un bon oeil le retour d’un titi au sein de l’équipe professionnelle, au moins dans la rotation pour un joueur qui a montré toutes les qualités pour performer en Ligue 1. Celui qui a énormément appris des attaquants stars parisiens la saison dernière, pourrait bien revenir côtoyer les étoiles avec Neymar, Mbappé, Di Maria et Icardi mais le joueur reste évasif et préfère ne pas se précipiter : « Chaque chose en son tempsLe plus important c’est de bien terminer la saison, de finir le plus haut possible et de continuer à prendre du plaisir avec mes coéquipiers. On verra ce qui se passera. Aujourd’hui j’ai juste envie de démontrer, de jouer, d’être performant. Je ne suis pas rassasié, je veux tout donner pour l’équipe. »

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football