Suivez-nous!

Football

CdF : Les réactions lyonnaises après l’élimination

Mercredi soir, au sein d’une rencontre tendue, mais surtout attendue, les monégasques se sont imposés face à un vestiaire lyonnais, définitivement frustré. Voici les réactions après la rencontre.

Les Lyonnais avaient, pourtant, tout a gagné en cette soirée d’avril. Malheureusement, les monégasques ont été plus efficaces. Et comme le symbole d’une rencontre qui allait mal tourner, le tacticien des Gones se faisait exclure par l’arbitre au sifflet, la première mi-temps même pas encore terminée. À ce sujet, la pilule n’est d’ailleurs pas passée pour Rudi Garcia, qui témoignait de son mécontentement envers l’arbitrage, après la rencontre : « Il y a eu trop de faits de jeu contraires. Le résultat n’est pas mérité et orienté en raison des faits de jeu. Nous n’étions pas nerveux mais juste motivés. L’arbitrage n’était pas au niveau des deux équipes. », confiait le tacticien, faisant référence au penalty sifflé sur Diomandé

Par la suite, le tacticien rhodanien renchérissait, se plaignant notamment du carton jaune attribué à Memphis Depay : « J’espère que son carton sera retiré, car quand on se trompe autant, il faut au moins reconnaître que l’on s’est trompé. Le match, on ne le changera plus, on ne sera plus qualifié, on ne peut pas revenir dessus, nous sommes éliminés, mais au moins sur le carton jaune de Memphis, que l’on soit logique. Il a été sanctionné pour une simulation qui n’en n’est pas une car il y a faute de (Youssouf) Fofana sur lui après visionnage des images. Que l’on siffle faute ou pas, ce n’est pas le problème, mais que l’on ne le taxe pas de simulation alors que ce n’est pas le cas. »

« On méritait de se qualifier »

Globalement, les performances de son équipe n’ont pas déçu Rudi Garcia, qui a tenu à le souligner : « On méritait de se qualifier sur ce qu’on a produit. On n’a pas été en réussite. Même réduit à 10, on a été plutôt bien. On n’a pas eu le brin de réussite. Il y a eu trop de faits contraires. Je ne peux que féliciter les joueurs. Nous n’étions pas nerveux, juste motivés. L’arbitrage n’a pas été au niveau des deux équipes. Cela arrive. Il y a eu des décisions défavorables aujourd’hui. C’est comme cela qu’il faudra jouer contre Lille et à Monaco. Je n’ai rien d’autre à dire à mes joueurs… Mon carton rouge ? Tant que je n’ai rien à me reprocher, ce n’est pas très grave. On ne changera pas le match. Il faudrait au moins revenir sur le carton jaune de Memphis. »

De son côté, Maxwel Cornet qui a vu son but refusé par l’arbitre vidéo, a été réaliste quant au manque d’efficacité dans le dernier tir : « On avait pour objectif de mettre de l’intensité. On s’est procurés des occasions, mais on n’a pas sur les mettre au fond. Le coach sait qu’il peut compter sur nous peu importe le poste. »

Une chose est sûre, peu importe les faits de jeu, c’est bel et bien un AS Monaco, déterminé, qui file en demi-finale. Les hommes de Kovac ont décidément envie de tout rafler, en cette fin de saison.

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football