Suivez-nous!

Football

Ligue 1 : les enjeux de cette 34e journée

D’ici un mois, la Ligue 1 aura livré son verdict final. Le suspense est à son comble concernant la course au titre, à l’Europe et au maintien. Voilà un petit tour des enjeux de cette 34e journée de championnat de France. Alerte spoiler, tous les yeux seront rivés sur le choc entre l’Olympique Lyonnais et le LOSC. 

Le match à suivre : Lyon – Lille

Supporters d’une de ces équipes ou non, il sera difficile de ne pas se focaliser sur ce choc de la 34e journée de Ligue 1. La raison est simple, cette affiche peut absolument tout chambouler dans le sprint final pour le titre de champion de France. Cette confrontation, qui aura lieu dimanche soir à 21h, opposera l’Olympique Lyonnais au LOSC. Lyon, 4e avec 67 points, accueille au Groupama Stadium la formation de Lille, leader avec 70 points. Vous l’aurez compris, en cas de victoire de l’OL, ce dernier reviendra à égalité de points avec les Dogues. Dans le cas contraire, les Gones se retrouveraient en très mauvaise posture, non seulement pour le titre, mais surtout en vue d’arracher une place sur le podium et de se qualifier pour la prochaine Ligue des Champions. 

Malgré une élimination en quart de finale de la Coupe de France au terme d’une rencontre tendue face à l’AS Monaco mercredi, l’OL a retrouvé des couleurs en championnat. Il reste sur 2 succès consécutifs contre Angers (3-0) et Nantes (1-2). De son côté, Lille a commis un faux-pas la semaine dernière en faisant le nul à domicile contre Montpellier. Un nul qui a relancé les concurrents parisiens, monégasques et lyonnais dans la course au titre. 

Le joueur à suivre : Jérémy Doku (Stade Rennais)

En pleine lutte pour la 5e place qualificative pour la Ligue Europa Conférence, le Stade Rennais compte dans ses rangs un joueur en pleine confiance en la personne de Jérémy Doku. Plutôt décevant depuis son arrivée d’Anderlecht, le Belge de 18 ans monte en puissance sur ces dernières semaines. Il a notamment été le déclencheur de la victoire 3-0 obtenue à Angers le week-end dernier. Insaisissable durant toute la première période, il avait ouvert le score pour les Rennais juste avant le retour aux vestiaires. Une prestation qu’il faudra réitérer dès ce week-end. L’ailier du SRFC aura tout le loisir de laisser exprimer ses qualités de percussions dimanche face au DFCO, lanterne rouge de Ligue 1.

L’équipe en danger : le FC Metz

Si le FC Metz est inscrit dans la case « équipe en danger », c’est en raison des mauvais résultats qui s’enchainent au fil des semaines. Bien entendu, les hommes de Frédéric Antonetti sont loin de risquer la descente en Ligue 2. À 5 journées de la fin, les Messins comptabilisent 43 points et se positionnent à la 9e place du classement. Ils sont plus proches de la 5e place, avec 10 unités de retard sur Lens, que de la 18e place, avec 12 longueurs d’avance sur Nîmes. Cependant, dans l’optique de préparer au mieux la saison prochaine et d’éviter de partir en vacances sur une mauvaise dynamique, Metz doit relever la tête dans les semaines à venir. Le club mosellan reste sur 6 rencontres consécutives sans victoire en championnat. Une série qui risque de se poursuivre demain puisque le PSG fait le déplacement au Stade Saint-Symphorien.

L’équipe qui cartonne : l’AS Monaco 

L’AS Monaco ne semble pas décidée à ralentir la cadence. Désormais à la 3e place du classement, le club de la principauté peut viser plus qu’une place sur le podium de Ligue 1. Du moins, c’est tout à fait possible s’il continue sur la dynamique affichée depuis de nombreuses semaines maintenant. En plus d’une victoire en quart de finale de Coupe de France contre Lyon (0-2) mercredi, Monaco marche sur l’eau en championnat. C’est simple, Monaco a remporté ses 4 derniers matches de Ligue 1. Quatre succès dont la moyenne de buts marqués par rencontre s’élève à 3,5 en faveur de l’ASM. Plus largement, elle s’est imposée à 14 reprises sur ses 18 dernières confrontations de championnat. Une statistique effrayante pour les hommes de Niko Kovac qui s’apprêtent à défier Angers au Stade Raymond-Kopa.

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football