ESTAC : Comment s’est passée la trêve pour les internationaux troyens ?

L’ESTAC retrouve la Ligue 1 et le Stade de l’Aube ce dimanche face à Saint-Etienne après 2 semaines de trêve internationale. Mais pas de repos pour les 4 troyens qui étaient en sélection.

Illustration : "ESTAC : Comment s’est passée la trêve pour les internationaux troyens ?"

Rominigue Kouamé est resté sur le banc lors du match du Mali face au Rwanda, pour assister à la victoire sans difficulté (0-3) de son équipe. Titularisé lors du second match face à l’Ouganda, il joue 67 minutes d’un match n’ayant plus trop d’enjeu, le Mali étant déjà qualifié pour les barrages de la Coupe du Monde. Kouamé et ses coéquipiers remportent tout de même le match 1-0. Le job est fait.

Comme pour Kouamé, le jeune Tanguy Zoukrou (18ans) était sur le banc pour le premier match de l’Equipe de France U19 face à l’Albanie (4-0). Mais il est titularisé lors du match suivant face à la Macédoine du Nord. La France l’emporte 2-0 et Zoukrou joue les 90 minutes. 3 jours plus tard, il obtient une deuxième titularisation, face à la Serbie. Cette fois, il joue 71 minutes et la France gagne le match 2-1, et affiche 3 victoires en autant de rencontres dans les qualifications à l’Euro U19. Des résultats qui doivent donner confiance à Zoukrou, lui qui peine à obtenir du temps de jeu en Ligue 1.

De son côté, Issa Kaboré a joué entièrement les deux rencontres du Burkina Faso. Un premier match nul (1-1) face au Niger, avant de se frotter à l’Algérie et d’obtenir un match nul (2-2) au terme d’un match dantesque. Les Burkinabés ont bien failli battre les invincibles Algériens et les empêcher de disputer les barrages de la Coupe du Monde.

Enfin, l’international Luxembourgeois Gerson Rodrigues a brillé durant cette trêve internationale. Si le second match est à oublier pour Rodrigues et ses coéquipiers (défaite 3-0 face à l’Irlande), le premier match, sur la pelouse de l’Azerbaïdjan peut rester dans les mémoires. Une victoire 3-1 et deux buts pour Rodrigues dont un sublime retourné qui vient débloquer le score à la 67ème minute de jeu ainsi qu’une passe décisive pour Sébastien Thill. L’attaquant troyen retrouve la confiance, lui qui n’a marqué qu’un seul but en Ligue 1 cette saison.

La trêve s’est donc dans l’ensemble plutôt bien passée pour les internationaux troyens, qui devront utiliser cette confiance pour venir à bout de Saint-Etienne dimanche et ainsi se relancer après la claque reçue à Lens (4-0) il y a 2 semaines.

Encore plus de football

Voir plus