LdC : l’Atlético de Madrid sans Griezmann, la clé du match contre Liverpool ?

Ce mercredi soir, Anfield sera le théâtre de l’un des affrontements les plus attendus de ces phases de groupes de Ligue des Champions. Près de deux ans après la qualification miracle de l’Atlético de Madrid face aux Reds de Liverpool dans ce même stade mythique, les deux équipes se retrouvent prêtes à en découdre de nouveau. Depuis, Liverpool est toujours au sommet tandis que l’Atlético s’est renforcé, mais devra faire sans certains de ses éléments clés.

Illustration : "LdC : l’Atlético de Madrid sans Griezmann, la clé du match contre Liverpool ?"

Reds et Colchoneros trépignent d’impatience à l’idée de se retrouver à Anfield ce soir, au moment du retentissement de l’hymne de la Ligue des Champions. Outre la rivalité certaine entre les deux formations, le match aller avait accouché d’un scénario non moins palpitant. Un 2-0 pour Liverpool, devenu 2-2 l’espace d’un instant, s’achevant sur le score final de 3-2 en faveur des Anglais. La rencontre avait été marquée par un fait notable, le doublé d’Antoine Griezmann, suivi d’une exclusion du Français pour un pied haut dangereux dans le visage de Roberto Firmino. Sans son numéro 8, Diego Simeone devra composer avec ces autres éléments d’attaque, et une autre approche de la partie. Est-ce là la clé du match ?

Un 3-4-3 attendu

Malgré les belles performances de Griezmann depuis près d’un mois, le front de l’attaque de l’Atlético de Madrid n’est pas orphelin sans son international français. Il est fort probable que Diego Simeone se tourne vers la tactique ayant fonctionné face au Real Betis ce week-end, à savoir une composition davantage tournée vers l’attaque. Ainsi, le trio Joao Félix, Luis Suarez et Angel Correa pourrait figurer dans le onze de ce soir, soutenu par un milieu à quatre : Carrasco, De Paul, Koke, et Trippier. À noter les absences des deux autres Francophones, Thomas Lemar et Geoffrey Kondogbia qui ne seront pas de la partie, blessés.

Dans l’entrejeu, la combinaison entre la finesse et la puissance des deux anciens Monégasques ne pourra pas opérer, au même titre que la capacité à décrocher et à apporter des solutions de la part de Griezmann. Joao Félix héritera certainement de ce rôle d’électron libre, mais la tâche s’annonce délicate pour lui et ses partenaires, dans la mesure où marquer à Anfield relève presque de l’exploit.

L’attaque des Reds est irrésistible

Pour parachever la liste des absents dans les rangs Colchoneros, Stefan Savic purgera ce soir son 4e et dernier match de suspension à la suite de son coup de coude asséné à Rudiger en huitièmes de finale la saison passée. Mohamed Salah sera le principal danger dans la défense madrilène et l’absence du patron monténégrin risque de peser elle aussi.

Outsider total, l’Atlético fait face à Liverpool dans un contexte où la victoire pourrait être nécessaire. Si Porto venait à faire tomber Milan dans le premier match de la soirée, les hommes de Simeone seraient virtuellement éliminés de la compétition.

Encore plus de football

Voir plus