Suivez-nous!

Biographie 

Renato Junior Luz Sanches est né le 18 aout 1997 (officiellement) à Lisbonne au Portugal. Âgé de 23 ans, il évolue actuellement au LOSC, où il est considéré comme un des meilleurs milieux de terrain du club. Renato Sanches est de nationalité portugaise d’origine capverdienne par sa mère et santoméene (nom des habitants de Sao-Tomé-Et-Principe) par son père. Ce dernier a d’ailleurs mis la controverse sur la réelle date de naissance du petit Renato. En effet, son père, parti s’exiler en France, à Nice pour travailler dans la construction, le déclare qu’en 2002, soit 5 ans après sa naissance. 

Pendant ce temps-là, Renato reste vivre au Portugal avec sa maman dans une banlieue pauvre lisboète, où il va commencer le football dès l’âge de 8 ans dans le club dans le club d’Aguias da Musgueira, club amateur non loin du domicile de la famille Sanches, alors que le joueur avait commencé à jouer avec ses amis dans la rue. Près d’un an après ses débuts, il se fait repérer par le Benfica Lisbonne qui propose au jeune Renato de signer au club pour 750€ et quelques ballons. 

Il passe l’ensemble de sa formation au sein du club rouge et blanc avant d’apparaitre pour la première fois en professionnel, le 30 octobre 2015 contre le CD Tondela (4-0). Avec Benfica, il signe son premier contrat professionnel dans la foulée portant jusqu’en 2021 avec une clause de 45 millions d’euros. Il y découvre la Ligue des Champions et remporte ses premiers titres avant de se révéler au grand jour lors de l’Euro 2016, après avoir été appelé pour la première fois, le 18 mars 2016. Auteur d’un grand championnat d’Europe, Renato Sanches reçoit une offre de 35 millions d’euros du Bayern, où il signe pour cinq ans. Il ne s’y adapte pas vraiment et part à Swensea pour se relancer, une saison après sa signature. Une expérience enrichissante pour l’homme, mais pas pour le Bayern qui retourne rapidement au Bayern, où il n’arrivera jamais à s’imposer. Le 23 août 2019, conseillé par son père et son agent Jorge Mendes, Renato Sanches signe au LOSC pour 20 millions d’euros et une durée de 5 ans. 

Palmarès 

Benfica : 

  • Champion du Portugal (2016)
  • Vainqueur de la Coupe de la Ligue Portugaise (2016)

Bayern : 

  • Champion d’Allemagne x 2 (2017, 2019)
  • Vainqueur de la Supercoupe d’Allemagne x 3 (2017, 2018, 2019)
  • Vainqueur de la Coupe d’Allemagne (2019) 

Portugal : 

  • Champion d’Europe (2016)
  • Vainqueur de la Ligue des Nations (2019)

Individuel : 

  • Golden Boy 2016
  • Sacré meilleur jeune de l’Euro 2016

Carrière 

2014-2015 : Benfica Lisbonne II 

  • Match joués : 30 (24 en Liga Portugal II – 6 en Youth League)
  • Minutes jouées : 1,467 
  • Buts : 0 
  • Passes décisives : 5 

2015-2016 : Benfica Lisbonne II et Benfica Lisbonne 

  • Matchs joués : 47 (24 en Liga Nos, 10 en Liga Portugal II, 6 en UEFA champions League, 5 en Allianz Cup, 2 en Youth League)
  • Minutes jouées : 3,728
  • Buts : 6 
  • Passes décisives : 1

2016-2017 : Bayern Munich  

  • Match joués : 25 (17 en Bundesliga, 6 en UEFA Champions League, 2 en DFB Pokal)
  • Minutes jouées : 903
  • Buts : 0
  • Passes décisives :  0

2017-2018 : Swansea City et Bayern Munich 

  • Match joués : 16 (12 de Premier League, 2 de FA Cup, 1 de EFL Cup et 1 de Supercoupe d’Allemagne)
  • Minutes jouées : 865 
  • Buts : 0
  • Passes décisives :  1

2018-2019 : Bayern Munich 

  • Match joués : 24 (17 de Bundesliga, 6 de UEFA Champions League, 1 de DFB Pokal)
  • Minutes jouées : 782
  • Buts : 2
  • Passes décisives :  3

2019-2020 : Bayern Munich et LOSC Lille 

  • Match joués : 33 (19 de Ligue 1, 5 de UEFA Champions League, 3 de Coupe de la Ligue, 3 de Coupe de France, 1 de Supercoupe d’Allemagne, 1 de Bundesliga, 1 de DFB Pokal)
  • Minutes jouées : 2,060
  • Buts : 4
  • Passes décisives :  1

2020-2021 : LOSC Lille (au 29 janvier 2021)

  • Match joués : 12 (10 de Ligue 1, 2 de UEFA Europa League) 
  • Minutes jouées : 730
  • Buts : 1
  • Passes décisives :  0

Valeur marchande : 28 000 000 € (au 29 janvier 2021)

Sélection nationale 

Juin 2012 : Après plusieurs années au sein du club lisboète, Renato Sanches intègre pour la première fois la sélection nationale avec les U15, à l’âge de 14 ans et 9 mois. Il dispute deux rencontres avec le Portugal U15. 

Novembre 2012 : Il continue les bonnes performances en jeune et intègre l’échelon supérieur en intégrant l’équipe de France U16. Son sélectionneur de l’époque Filipe Ramos lui fait jouer 7 matchs et le jeune prodige marque 1 but. 

Mars 2013 et juin 2014 : Le 23 mars 2013, Renato intègre l’équipe du Portugal U17 avant d’un an plus tard participer au Championnat d’Europe des moins de 17 ans. La sélection portugaise atteindra les demi-finales avant d’être éliminé par les jeunes Anglais, vainqueurs de la compétition. 

Novembre 2014 : Quelques mois plus tard, Edgar Borges, sélectionneur des moins de 19 ans, le convoque pour évoluer encore un échelon plus haut à seulement 17 ans. 

Mars 2016 : Le 18 mars 2016, le sélectionneur des A, Fernando Santos le convoque pour la première fois au sein de l’équipe nationale et dispute son premier match (16 min) lors de la défaite contre la Bulgarie (0-1). Il enchaîne 4 jours plus tard en jouant une mi-temps contre la Belgique, où le Portugal finit vainqueur (2-1). 

18 mai 2016 : Deux mois plus tard, Fernando Santos réitère sa confiance au jeune Renato, 18 ans pour l’Euro 2016 en France. Le joueur récemment transféré à Munich intègre la liste des 23 portugais. 

Juin 2016 : Renato Sanches n’est pas titulaire lors des premiers matchs de l’Euro. Lors de la première rencontre contre l’Islande (1-1), Sanches entre 20 dernières minutes sans parvenir à faire la différence, tandis que lors de la deuxième rencontre contre l’Autriche (0-0), il n’apparaît pas du tout. Contre la Hongrie, il entre à la 46e minute et participe aussi au match spectaculaire de son équipe (3-3). Après la qualification en prolongation contre la Croatie grâce à Quaresma, où il jouera 70 minutes avec prolongation, il est titulaire pour la première fois de la compétition en quarts de finale contre la Pologne. 

30 Juin 2016 :  Il inscrit le premier but de sa carrière avec la sélection nationale lors de sa première titularisation avec les A. Dès la 33ème minute, il est décalé par Nani dans la surface polonaise, et découche une frappe qui surprend Fabianski et permet aux Portugais d’égaliser et de se qualifier après tirs aux buts en fin de rencontre. 

6 juillet 2016 : Il enchaîne une deuxième titularisation lors de la qualification contre le Pays de Galles, où il réaliser encore une fois, une très belle performance. Victoire 2-0 et qualification pour la finale contre la France

10 juillet 2016 : RENATO SANCHES REMPORTE SON PREMIER TITRE MAJEUR AVEC SON PAYS. LE PORTUGAL VIENT A BOUT DE LA FRANCE EN PROLONGATION GRACE A EDER (1-0). Renato assistera comme Cristiano Ronaldo, au sacre depuis le banc de touche, car le jeune lisboète s’est blessé en fin de match. 

2017 : Renato n’apparaitra qu’à deux reprises depuis l’Euro (Lettonie/Suède) avant de n’être plus sélectionné pendant un moment. 

2018 : Il retrouve la sélection, le 6 septembre 2018, lors d’un match amical à Faro contre la Croatie, après un an et demi de disette et une Coupe du Monde en Russie manquée. 

Novembre 2020 : Il dispute son dernier match avec la sélection portugaise lors de la victoire 7-0 contre Andorre, le 11 novembre 2020. Il y inscrit un but. 

Aujourd’hui, Renato Sanches totalise 22 sélections pour deux buts et une passe décisive avec la Trivela. 

Parcours 

2006 : Renato Sanches, âgé de seulement 8 ans, quitte son petit club de quartier d’Aguias da Musgueira pour signer au Benfica. 

Octobre 2014 : Il joue son premier match avec la réserve de Benfica, en deuxième division portugaise, contre le CD Feirense (2-2), où il joue uniquement la première mi-temps. 

Octobre 2015 : Il joue sa première rencontre professionnelle avec les A, le 30 octobre 2015 contre le CD Tondela, en remplaçant l’attaquant mytique du club, Jonas. La rencontre se termine sur le score de 4-0.

Novembre 2015 : Il dispute sa première rencontre de Ligue des Champions contre le FC Astana, où il est titularisé lors de la rencontre qui se termine sur le score de 2-2. Il est le plus jeune joueur portugais à participer à une rencontre de Ligue des Champions. 

Décembre 2015 : Le jeune Renato marque son premier but, d’une belle frappe pleine lucarne aux 30 mètres contre l’Académica Coimbra lors d’une victoire 3-0 en Liga NOS. Il est le plus jeune buteur du siècle du Benfica. 

Mai 2016 : Après s’être complètement révélé au Portugal, il signe pour cinq ans en faveur du Bayern Munich contre un chèque de 35 millions d’euros. 

Aout 2017 : Une première année décevante et puis s’en va. Renato Sanches est prêté à Swansea pour un an sans option d’achat. Un choix peu concluant pour le Portugais qui plonge dans sa méforme. 

Aout 2019 : Après une nouvelle saison décevante au sein du club bavarois, cette fois-ci le Golden Boy 2016 prend son envol définitif en signant au LOSC pour 25 millions d’euros et quatre années de contrat. Une décision sage pour le joueur de 21 ans (lors de la date du transfert) qui souhaite retrouver un environnement sain, mais surtout du temps de jeu. 

Décembre 2019 : Renato Sanches réalise ce soir-là sa meilleure performance sous le maillot des Dogues contre Montpellier. Impressionnant d’explosivité et de volume de jeu, il impressionne aussi par ses dribbles dévastateurs et son but magnifique permettant au LOSC d’accroître le score à 2-0. 

Anecdotes

Un humour à toute épreuve : Touché par des cris racistes en avril 2016 dans l’enceinte du club de Rio Ave (première division portugaise), Renato Sanches ne se démonte pas et imite les idioties des supporters adverses qui mimaient le singe. Une situation cocasse.  

Son idole : Clarence Seedorf et ses cuisses impressionnantes (Edgar Davids pour les dreadlocks)

Ses autres passions : Le rap et le basket (mais surtout les Los Angeles Lakers)

Publicité