Suivez-nous!

Football

PSG – Nice, les compositions probables

Samedi, en fin d’après-midi, les niçois ont rendez-vous sur la pelouse du Parc des Princes pour se mesurer au Paris Saint-Germain. Voici les compositions probables et faits du match.

Dans cette folle saison, en Ligue 1, les parisien n’ont pas le droit à l’erreur. Lille et Lyon sont devants, Monaco est juste derrière et le relâchement n’est pas permis au sein du vestiaire de Pochettino. Victorieux lors du classique le week-end dernier, et contre Caen en Coupe de France, les parisiens devront assurer ce samedi contre le club azurien.

De leur côté, les Aiglons, actuels 13e au classement auront tout a gagner lors de ce match, pour espérer basculer de l’autre côté du tableau. En légère difficulté lors de certaines rencontres, les hommes de d’Adrien Ursea ont tout même réussi à enchaîner deux victoires consécutives, l’une étant contre Angers dimanche dernier, l’autre contre Nîmes en Coupe de France. Pour continuer à reprendre confiance, ils n’auront qu’une seule ambition : venir à bout des parisiens.

À 3 jours seulement du choc contre le FC Barcelone, en Ligue des Champions, le vestiaire parisien est légèrement décimé. Amputé de certains de ces cadres, pour n’énoncer que Neymar et Di Maria, Mauricio Pochettino, présent en conférence de presse ce vendredi après-midi, évoquait aussi l’absence de Verrati contre Nice : «Marco Verratti a encore des gênes par rapport à la blessure de Marseille ». L’italien ne devrait donc pas jouer, par précaution, contre les aiglons.

Et si l’absence de Neymar en Ligue des Champions fait déjà frémir certains supporters, le tacticien niçois n’en craint pas moins l’effectif parisien. Présent en point presse d’avant match, il évoquait l’absence de l’international brésilien : « Le PSG est redoutable, même sans Neymar. »

Néanmoins, Mauricio Pochettino peut tout de même compter, ce week-end, sur le retour de Keylor Navas, Kurzawa ou encore Ander Herrera. Le onze affiché au premier coup de sifflet devrait donc être semblable à celui-ci : Navas – Florenzi, Marquinhos, Kimpembe, Kurzawa – Danilo, Gueye, Paredes – Sarabia, Icardi, Mbappé

Ursea, quand à lui, devra composer sans Jeff Reine-Adelaïde, Dante ou encore Dolberg : Benitez – Pelmard, Todibo, Saliba, Kamara – Schneiderlim, Boudaoui, Lee-Melou – Lopes, Gouiri, Maolida.

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football