Suivez-nous!

Football

Les 5 statistiques marquantes de la 21ème journée de Ligue 1

Alors qu’une nouvelle journée vient de se terminer en Ligue 1, les enseignements à tirer de ce week-end sont nombreux. Du derby au deux chocs entre l’AS Monaco et l’OM ainsi que la rencontre entre le Stade Rennais et le LOSC, Opta Jean n’est jamais très loin pour analyser notre bonne vieille L1.

  • Un derby pour faire la bascule

Ce dimanche soir, le derby à sens unique entre l’AS Saint-Etienne et l’Olympique Lyonnais n’a pas été historique uniquement par son score cinglant (5-0), mais aussi par la bascule que les Lyonnais ont fait tomber en leur faveur pour la première fois de son histoire depuis le mois de janvier 1956. 40 victoires, 31 nuls et 39 défaites pour le club lyonnais, qui a remporté les deux derbys de la saison. Une grosse performance.

  • Le LOSC et sa cadence infernale inégalée

Les Dogues se sont imposés 1-0 en Bretagne, après une rencontre assez terne, mais maîtrisée pendant une grosse partie de la rencontre. Une rencontre, qui ne révèle pas forcément l’ensemble du panel offensif lillois, mais la régularité du club nordiste n’est plus à souligner. Le LOSC est co-leader avec le PSG avec 45 points, soit leur deuxième meilleur total de points depuis la saison 1949/50 avec 46 points. Ce record fut acquis lors de la meilleure période lilloise, où de nombreux titres étaient remportés par le LOSC, meilleure équipe française à l’époque.

  • Le FC Nantes de Raymond Domenech vers la relégation ?

Nous avions déjà évoqué la mauvaise série du club canari depuis leur dernière victoire dans le Morbihan contre le FC Lorient (0-2). Depuis ce 8 novembre, plus aucune victoire en vue, et ce même depuis la nomination de Raymond Domenech, qui vient de perdre son invincibilité ce week-end face au FC Metz. En effet, les coéquipiers de Farid Boulaya, buteur dans le temps additionnel, se sont facilement défaits des Nantais (2-0). Des Canaris qui glissent progressivement vers la zone de relégation après cette douzième rencontre sans victoire. Pire série du club dans son histoire.

  • L’OM enfoncé dans la crise

L’OM traverse une période délicate, et cela se ressent sur le terrain. En effet, les Marseillais viennent d’enchaîner une troisième défaite d’affilée sur la pelouse monégasque, après le Nîmes Olympique et le RC Lens. D’ailleurs, sur les deux dernières rencontres contre Lens au Vélodrome et contre Monaco à Louis-II, l’OM n’a tiré au but plus de 5 fois (5 tirs contre Monaco, 4 tirs contre Lens). La crise est bien encrée à l’OM.

  • Monaco fort dans les airs

De son côté, pour l’AS Monaco, tout roule. Ils viennent d’enchaîner contre l’OM une quatrième victoire d’affilée et un sixième match sans défaites. Une série due à son renouveau défensif, sa qualité offensive, mais aussi pour sa confiance et sa force sur les coups de pied arrêtés offensifs. Buteurs à double reprise sur corner contre l’OM, Monaco porte son total à 7 buts inscrits sur phases arrêtés sur les 13 marqués en 2021. Une domination large par rapport aux autres équipes.

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football