Suivez-nous!

Football

L’OL féminin veut reporter son quart de finale retour de Ligue des Champions

Dans un communiqué publié dans la soirée sur Twitter, l’Olympique Lyonnais informe que l’effectif comporte 4 cas de Covid-19 dans ses rangs. L’OL a demandé le report de son quart de finale retour de Ligue des Champions contre le Paris Saint-Germain, prévu mercredi soir.

Dans ce communiqué, l’OL avance la possibilité d’une contamination dès ce week-end dernier lors de la 17ème journée contre le Dijon FCO : « L’Olympique Lyonnais informe que les tests PCR réalisés ce lundi matin, dans le cadre du match retour des 1/4 de finales de la Women’s Champions League, ont révélé 4 cas positifs à la COVID-19 au sein du groupe professionnel féminin. Les quatre cas positifs déclarés ce matin s’ajoutent à deux autres cas révélés en fin de semaine dernière, après les tests PCR effectués par l’ensemble de l’effectif avant le déplacement à Dijon pour le compte de la 17ème journée de D1 Arkema. »

Une mauvaise nouvelle puisque le club s’apprêtait à rencontrer le PSG dans deux jours exactement au Groupama Center pour disputer le quart de finale retour de la Ligue des Champions avec un avantage précieux d’un but acquis à l’aller sur la pelouse du Camp des Loges. Le club lyonnais, diminué, réclame le report de la rencontre : « Au regard du nombre de cas et des directives de l’Agence Régionale de Santé appelant à isoler l’ensemble de la section féminine, l’Olympique Lyonnais a demandé à l’UEFA le report du match retour prévu ce mercredi 31 mars au Groupama Stadium contre le Paris Saint-Germain. L’Olympique Lyonnais informe avoir prévenu, dès connaissance des résultats, l’UEFA et le PSG de la situation très critique touchant son groupe professionnel féminin. »

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football